Publié par mzoughih le

Actualités

Tropicuisine à Dom vous informe de la reprise des cours de cuisine.

 

Bien évidemment, le contexte actuel nous oblige à prendre des précautions d’hygiène particulières.

 

Les ateliers à domiciles et prestations de chef à domicile sont suspendus.

 

Pensez à sauver les petites entreprises locale.

 

Pour cela vous pouvez continuer à me soutenir en offrant des Chèques Cadeaux pour Noël ou autres évènements.

 

Vous pouvez me suivre sur Facebouk ou Intasgram afin de voir les nouveautées.

 
Newsletter
Chèques cadeaux

Découvrez nos chèques cadeaux

 
Cabillaud à la crème de coco

L’eau de coco est de l’eau douce que la plante a stockée en réserve dans la noix pour y puiser les éléments nécessaires à sa croissance : les cocotiers poussant souvent en bord de mer, l’eau est trop salée pour la très jeune pousse, et seule une réserve d’eau lui assure sa survie. Cette eau est consommée par les jeunes racines du germe de la plante tout au long de la germination. L’eau de coco est consommée comme une boisson rafraîchissante légèrement sucrée.

Le lait s’utilise dans de nombreux plats Asiatiques, Malgaches ou Polynésiens : il s’obtient en pressant la pulpe râpée du fruit. La première extraction donne un lait très concentré, gras et légèrement sucré, alors que la deuxième extraction, souvent après ajout d’eau, donne un lait moins gras. Nature, le lait de coco est utilisé comme sauce pour le poisson cru à la Tahitienne, le cochon grillé et de nombreux plats de poissons. Il sert également à la préparation de certains plats indiens, mélangé au curry.

Le lait de coco est très utilisé dans la cuisine haïtienne du sud de l’île. On l’utilise principalement pour préparer le riz (ou le blé, le petit mil ou la semoule de maïs) aux petits pois (ou aux haricots), mais également pour préparer le pot-au-feu (ou bouillon), pour faire de la bouillie aux céréales, dans les jus de cuisson de la viande. 

                 

    Source: wikipédia