Publié par mzoughih le

Actualités

Tropicuisine à Dom vous informe de la reprise des cours de cuisine.

Bien évidemment, le contexte actuel nous oblige à prendre des précautions d’hygiène particulières.

Les ateliers à domiciles et prestations de chef à domicile sont suspendus.

Pensez à sauver les petites entreprises locale.

Pour cela vous pouvez continuer à me soutenir en offrant des Chèques Cadeaux pour Noël ou autres évènements.

Vous pouvez me suivre sur Facebouk ou Intasgram afin de voir les nouveautées.

 
Newsletter
Chèques cadeaux

Découvrez nos chèques cadeaux

 
Mousse de maïs à la cannelle et coco râpée
Le maïs

Dans les cultures Mexicaines, le maïs est l’expression du soleil,du monde, de l’homme. 

Dans le Popol-Vuh, la création du monde n’est achevée qu’après la troisième tentative : le premier homme, détruit par une inondation, était fait d’argile; le second est dispersé par une grande pluie, il était fait de bois ; seul le troisième est notre père, il est fait de maïs.

Il est le symbole de la prospérité, considérée dans son origine : la semence.

Les aristocrates mayas, ces « gens du maïs », façonnaient le crâne de leur nouveau-né en forme d’épi ou de grain de maïs à l’aide de planchettes comprimant la tête, sa forme oblongue invoquant ou personnifiant Yum Kaax, leur dieu du maïs.

Il est consommé soit sous forme de graines entières (séparées ou sur épi), soit réduit en farine et préparé sous forme de bouillies oude galettes cuites.

En Amérique centrale, et particulièrement au Mexique, la farine de maïs sert à fabriquer des galettes traditionnelles appelées tortillas, qui sont très largement consommées. Elles peuvent envelopper d’autres aliments, par exemple de la viande dans les tacos.

Les tamales, genre de papillotes d’origine amérindienne, sont également répandus en Amérique latine.

Source: Wikipédia

Catégories : Dessert